mardi 3 juillet 2012

Le jardinier et son outil : Le film ...

Dans le jardin dit à la française, c'est par rapport à la nature elle-même que le jardin est désormais composé; il doit l'être de telle sorte qu'il offre la sensation de l'infini, mais cette sensation est sollicitée à partir de l'immensité du paysage donc d'une ouverture sur l'espace de la nature; il s'agit de concilier la nature comme monde chaotique, désordonné et sans forme avec l'art comme marque de la volonté humaine et volonté de domination. Dans cette perspective, le jardin joue donc pleinement son rôle de transition ou d'interpénétration comme nous l'avons indiqué, mais c'est toujours et d'abord à partir et en fonction de l'architecture et du bâtiment qu'est conçu le regard vers la nature. Lorsque le bâtiment sera vu depuis le point de vue de la nature, ce sera à partir d'une nature architecturée, depuis une nature entièrement transformée et stylisée par l'art.
(Philippe Nys, Le Jardin exploré, 1999)


Le jardinier et son outil : 
Un film d'Aymeric François et de Jean-Michel Sainsard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire