mercredi 28 mars 2012

Locus terribilis ... Locus amoenus ...

Chaque homme établi sur la terre franche de notre patrie a le droit de choisir ses magistrats et ses représentants. La liberté n’a ni confesseur ni inquisiteur.
(Pascal Paoli, 1764)

Pascal Paoli par William Beeckey  (1753-1839)

Pourquoi parler de Pascal Paoli dans un blog qui ne parle Que de jardin ou presque … J’aime cette phrase, elle répond à la question « Doit-on accueillir en Corse les juifs persécutés en Italie (nous sommes en 1764)...? la réponse est magnifique... Le rapport avec le jardin ? Et bien cette phrase pourrait être la définition du jardin du 18e siècle. Un jardin affranchi de toutes les contraintes, le jardin des libres penseurs, un jardin libéré du locus terribilis et du locus amoenus … bref ! le jardin d'un homme libéré de ses confesseurs et de ses inquisiteurs .…

Le tombeau de JJ Rousseau, Ermenonville

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire